Mise en œuvre

Laboratoires de la jeunesse

24 juin 2024

Dans le cadre du projet MOVE, 98 jeunes au total ont participé aux Youth Labs organisés par les 4 organisations partenaires MAKS (Belgique), CESIE (Italie), CARDET (Chypre) et Jovesólides (Espagne).

L’objectif principal de ces laboratoires était de promouvoir la génération collective de matériels, de contenus et d’outils pour sensibiliser un minimum de 80 jeunes de 4 pays européens à leur implication active dans l’utilisation de la communication comme outil de sensibilisation sociale à la réalité de la migration en Europe.

Les objectifs spécifiques étaient les suivants :

  • Sensibiliser les jeunes à la réalité de la migration et à leur rôle actif dans la société ;
  • Améliorer les compétences des jeunes en matière de participation sociale engagée à partir de la conception de messages en faveur des processus d’inclusion sociale des migrants et des valeurs européennes communes ;
  • Concevoir une campagne de communication collaborative comprenant des messages clés et la conception de vidéos pour la sensibilisation sociale sur l’inclusion des migrants et la promotion des valeurs européennes communes.

Au cours de ces ateliers, nous avons développé plusieurs activités du guide de formation « MOVE : Promouvoir un mouvement de jeunesse organisé pour rendre visible l’identité diverse et multiculturelle d’une Europe plurielle ». Ce guide de formation basé sur l’innovation sociale et la gamification vise à sensibiliser les jeunes aux valeurs européennes communes et à les inciter à s’engager activement en faveur de l’inclusion sociale, à l’aide d’outils basés sur la narration et la gamification.

ESPAGNE

Les laboratoires ont eu lieu les 14 et 16 mai au centre éducatif IES Serpis à Valence. Au total, 29 jeunes ont participé (dépassant le nombre local requis de 20 jeunes participants par pays partenaire du projet), dont 7 sont des migrants ou des descendants de migrants de deuxième et troisième génération.

Plus précisément, le groupe était composé de jeunes étudiants en intégration sociale et en animation socioculturelle et touristique. Ce groupe était également accompagné de quatre de leurs enseignants, désireux d’apprendre et de reproduire de nouvelles méthodologies pour travailler sur les questions d’inclusion sociale.

Ils ont développé plusieurs activités pour discuter et partager des expériences sur la migration, telles que la pyramide du racisme (p. 37 du guide) ou « Qui suis-je ? » (p. 14).

Ils ont également réalisé un collage individuel sur ce que le mot « maison » représente pour eux.

Le groupe a également pu découvrir un jeu de société inspiré du traditionnel « jeu de l’oie » et adapté pour illustrer les difficultés rencontrées par les immigrants au cours de leur voyage. Traditionnellement, ce jeu de hasard se compose de 63 cases disposées en spirale, contenant une série de pièges.

L’objectif est d’atteindre la dernière case en premier. Dans cette version adaptée, le jeu a un double objectif pédagogique : sensibiliser les joueurs aux obstacles que rencontrent les migrants pour vivre dignement en Europe, et les informer sur les droits des migrants en Europe, tout en déconstruisant certains préjugés liés à ces droits.

Le groupe de participants a été invité à contribuer à la conception d’une campagne de sensibilisation MOVE comprenant des messages clés et la conception de vidéos pour la sensibilisation sociale sur l’inclusion des migrants et la promotion des valeurs européennes communes. Ce matériel fera partie de la campagne MOVE qui se déroulera tout au long de l’été sur les médias sociaux à travers l’Europe.

Khai – Le jeu de l’Oca

Évaluation.

En outre, avant la formation, seuls 35,3 % des participants évaluaient entre 7 et 10 leur degré de connaissance des migrations en Europe et seuls 29,5 % évaluaient entre 7 et 10 leur connaissance des valeurs européennes. Après la formation, ils étaient respectivement 76% et 75% à le faire.

Plus de 75 % des participants interrogés ont évalué leur intérêt pour les contenus proposés pendant le laboratoire avec un score de 8 points ou plus, ce qui indique qu’à la fin de l’activité, le degré de satisfaction des participants était élevé.

ITALIE

Youth Labs

En Italie, deux laboratoires pour la jeunesse ont été organisés le 24 mai et le 12 juin 2024.

Au total, 21 jeunes issus de milieux culturels différents ont participé aux laboratoires MOVE pour les jeunes, accompagnés de quelques éducateurs. Les jeunes étaient issus de l’enseignement secondaire, suivis et guidés par les formateurs du CESIE et les animateurs de jeunesse formés lors de la FdF à Valence.

Les jeunes impliqués ont essayé certaines des activités de narration et de gamification de la méthodologie MOVE, dont le « Bingo des droits de l’homme » et le « Dessine le mot« , ont réfléchi et appris ensemble sur la migration en Europe et les valeurs européennes communes, et ont ensuite joué au célèbre jeu de l’Oca(jeu de l’oie), adapté aux objectifs de MOVE et qui aide à réfléchir sur la migration en Europe et les valeurs européennes communes, ainsi qu’à accroître la sensibilisation à ces sujets en permettant aux participants de se mettre dans la peau d’une personne migrante qui fait face à son propre parcours d’inclusion.

Les deux vidéos et les messages de sensibilisation des laboratoires de la jeunesse seront bientôt diffusés.

Évaluation.

À la fin du laboratoire, les participants ont reçu un questionnaire d’évaluation pour donner leur avis et évaluer les laboratoires et le matériel sous différents aspects.

L’évaluation globale est plus que positive, avec des commentaires très positifs sur l’organisation et la mise en œuvre du laboratoire des jeunes, sur la méthodologie utilisée dans le projet MOVE et sur le matériel utilisé. Plus important encore, tous les participants ont déclaré avoir amélioré leur niveau de connaissances sur les migrations en Europe et sur les valeurs européennes communes.

D’après les commentaires des participants, le jeu Oca, ainsi que la méthodologie MOVE elle-même, ont été définis comme divertissants, amusants, agréables à jouer et instructifs.

Apprendre en jouant, s’amuser en apprenant !

BELGIQUE

Dans le cadre du projet Move, MAKS a organisé à Bruxelles des ateliers très enrichissants pour deux groupes de jeunes, l’un composé de 15 jeunes issus de diverses migrations et l’autre de 5 jeunes, dont quatre issus de l’immigration.

Pendant trois jours, le premier groupe a participé à diverses activités pratiques et interactives, telles que l’atelier d’apprentissage de la langue française. Blasonle l’activité « Qui suis-je ? l’activité « Qui suis-je ? un quiz sur les valeurs européennes communes via Blooket, ainsi qu’une activité de narration et la création d’une narration numérique. Ces activités ont été conçues pour encourager l’expression personnelle et la réflexion sur les valeurs européennes.

Le second groupe, plus restreint, a également apprécié l’activité « qui suis-je » avec l’exercice des étoiles, ainsi que le jeu de l’oie, qui a été particulièrement populaire. Les jeunes ont fait preuve d’un enthousiasme et d’une participation remarquables, appréciant particulièrement le caractère ludique et compétitif des activités, ce qui a grandement favorisé leur implication.

Les formulaires d’évaluation ont révélé une amélioration significative de leur connaissance des valeurs européennes, 54 % des participants évaluant initialement leurs connaissances entre 0 et 5 sur 10, contre 73 % après les ateliers, qui ont évalué leurs connaissances entre 6 et 9. De plus, 90% des participants ont trouvé la méthodologie appropriée, équilibrant parfaitement la théorie et la pratique, et innovante et créative. Ces résultats témoignent de l’impact positif et de la pertinence des activités proposées dans le cadre de ce projet.

CHYPRE

Le laboratoire des jeunes MOVE s’est tenu le samedi 25 juin 2024 au Ledra Palace à Nicosie, de 10 heures à 14 heures. L’événement a attiré un groupe diversifié de 21 participants, dont des professionnels de l’enseignement et de la formation professionnels, des animateurs de jeunesse et des hommes politiques, issus ou non du monde de l’immigration. L’objectif principal de l’atelier était de promouvoir l’inclusion et les valeurs de l’UE parmi les jeunes, en mettant l’accent sur l’engagement des immigrés et des réfugiés grâce à l’utilisation efficace de la gamification.

Au cours de l’atelier, les participants ont eu l’occasion de découvrir le guide MOVE et de jouer à différentes activités qui font partie de l’éducation non formelle. Quelques-unes des activités présentées sont : Qui je suis, Un pas en avant et Bingo humain pour les valeurs de l’UE. En outre, une brève présentation des objectifs et des buts du projet MOVE a été faite, ainsi qu’une explication du jeu de l’oie.

L’atelier du projet MOVE a atteint ses objectifs avec succès, en fournissant des informations précieuses sur la diversité et ses applications pratiques dans la promotion de l’inclusion et des valeurs de l’UE parmi les immigrants et les réfugiés.

Les participants se sont déclarés très satisfaits des aspects organisationnels, de la méthodologie et du contenu de l’atelier. Quelques suggestions d’amélioration ont été notées, notamment l’inclusion de plus d’aides visuelles et d’éléments interactifs tels que des jeux de rôle. Dans l’ensemble, l’atelier a été bien accueilli et a fourni une base solide pour l’intégration des connaissances sur les questions sociales essentielles dans le projet MOVE et d’autres initiatives connexes.

Le contenu de cette publication représente uniquement l’opinion de l’auteur ou des auteurs et leurs responsabilités.